Aqmi menace d’excuter ses otages europens en cas d’attaque

Aqmi menace d’excuter ses otages europens en cas d’attaque

La branche nord-africaine d’Al Qa?da, Aqmi, a menac d’excuter ses otages europens si jamais la France et ses allis attaquaient ses bases dans le nord du Mali, selon not communiqu relay jeudi componen l’agence p presse mauritanienne ANI. Al Qa?da au Maghreb islamique dtiendrait neuf otages occidentaux, dont six Fran?ais, tous enlevs au Mali et au Niger depuis septembre 2010.

“Nous prvenons ces pays concerns -la France, la Grande-Bretagne, l’ensemble des Pays-Bas et la Sude- que la participation ou l’approbation des oprations imminentes contre l’ensemble des moudjahidine du nord du Mali signerait l’arrt p mort p leurs concitoyens”, prvient ce document en arabe.

Le mois dernier, Aqmi avait revendiqu l’enlvement dans le nord du Mali p cinq Europens, dont deux Fran?ais. La nationalit des trois autres otages n’a pas t prcise.

Le groupe avait publi sur not site internet islamiste des photos des otages, certains ligots, entours d’hommes arms et masqus.

Aqmi affirme galement tre l’origine p l’enlvement p cinq Fran?ais dans le nord du Niger en septembre 2010. L’un d’entre eux a, componen la suite, t relach. L’ensemble des prcdentes tentatives p l’arme fran?aise pour librer des otages au Sahel ont chou, avec la mort p Michel Germaneau en juillet 2010, puis p Vincent Delory et Antoine p Locour en janvier 2011.

Ces derniers mois, l’arme mauritanienne a lanc plusieurs assauts contre des bases d’Aqmi au Mali.

L’ensemble des Nations unis craignent que l’afflux dans la rgion d’anciens combattants p la guerre civile libyenne ne renforce l’ensemble des groupes islamistes sahliens.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *